Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Une Histoire réussie :

PrécédentSuivant




Prêt d'honneur Pays de la Loire Territoires d'Innovation

 
Illustration innovation

Le dispositif Prêt d’honneur Pays de la Loire Territoires d’Innovation répond à un besoin financier particulier en fonds propres ou quasi fonds propres des jeunes entreprises (TPE) innovantes dont le produit/service se situe dans la phase amont de la mise sur le marché.

Agenda de l'innovation

> tous les événements
  • 4 février 2015 Transmission au Mans de la Technoférence : Réalité virtuelle, réalité augmentée 

    Émergence vous invite à profiter de la transmission au Mans de la Technoférence du pôle Images & Réseaux : Réalité virtuelle, réalité augmentée : nouvelles approches, nouveaux marchés, nouvelles stratégies.

  • 24 février 2015 Mon innovation en 6min40 

    Dans le cadre de Made in Angers, Angers Technopole et Angers Loire développement proposent une animation sur l’innovation.

  • 24 février 2015 Découvrir les crédits d'impôts 

    Un atelier pour faire le point sur l’actualité du crédit d’impôt en 2015 et sur les dispositifs fiscaux accessibles aux TPE et PME des ICC (crédit d’impôt métiers d’art, crédit d’impôt collection, crédit d’impôt jeu vidéo,etc….)

Actualités API

  • 23 janvier 2015Electronique : la Cité de l'objet connecté ouvrira mi-mai sous l'égide d'Eolane49 - La Cité de l'objet connecté ouvrira ses portes mi-mai à Angers. Le groupe électronique Eolane en sera l'actionnaire principal, aux côtés d'une dizaine d'acteurs industriels de la mécanique, de l’électronique, de la plasturgie et d’entreprises engagées dans la filière des objets connectés. Thierry Sachot, directeur général d'Eolane, prend la présidence de l'entité gestionnaire de la cité et Philippe Ménard sera le directeur opérationnel du site.

    De l'idée à la production
    La cité doit permettre aux entrepreneurs de passer rapidement les étapes, de l'idée à la production en passant par le prototypage, l'industrialisation et la présérie. « L’objectif est d’offrir aux start-up un outil incomparable pour concrétiser leurs idées. Les bureaux, les salles et les ateliers seront distribués autour d’une grande rue centrale », explique Philippe Ménard. L'un des initateurs du projet est Eric Carreel, le patron de Whithings, entreprise pionnière dans les objets connectés (balances intelligentes, mesureurs de rythme cardiaque...).

    Abonnement 300 euros
    Angers Loire métropole a acquis le 9 décembre les locaux (ex-usine Valéo) d'une surface de 16 000 m2 dont 3 000 m2 seront utilisés dans un premier temps. Ils seront loués à la Cité. « Contre un abonnement mensuel de 300 euros, chaque entrepreneur aura à disposition machines et experts en plasturgie, mécanique, design... Nous investissons d’ores et déjà 2 M€ pour équiper le site. Nous offrirons aussi un accompagnement sur les plans administratif et du suivi de projet. Enfin, nous aurons parmi nos partenaires de grandes enseignes de distribution permettant de tester les produits auprès de leurs clients », poursuit le directeur.

    Objectif : 170 projets simultanémant
    L’objectif est d’accompagner 40 projets dès cette année et d’avoir 170 entrepreneurs-abonnés simultanément d'ici à 2019. Le recrutement de dix ingénieurs experts est programmé pour l’ouverture. D’ici à trois ans, l’usine devraient compter une soixantaine d’employés permanents. Un soutien financier est par ailleurs sollicité auprès de de l’Etat et de la région Pays de la Loire.
  • 21 janvier 2015Végétal : le canadien Premier Tech installera un "campus" à Vivy49 - Premier Tech Falienor, spécialiste des substrats de culture, va investir près de 2 M€ dans un « campus » de 800 m2 à Vivy (49), où l'entreprise est basée. Cet ensemble de bureaux, livrable en 2016, accompagnera le lancement d'une deuxième activité : la commercialisation de biostimulants mycorhiziens pour les grandes cultures (pomme de terre, céréales…). Dans ce domaine, Vivy diffusera l'offre de Premier tech pour l'Europe, l'Afrique et l'Asie.

    mycorhizes
    Les mycorhizes sont des champignons microscopiques entrant en symbiose avec la plante. Ils la protège et augmentent sa croissance en se substituant aux intrants. Premier tech qui travaille sur ce sujet depuis trente ans, fait valoir une technologie de multiplication de souches selon des méthodes biotechnologiques innovantes, au Canada. Le nouveau « campus » abritera notamment les forces commerciales qui assureront cette diffusion mondiale.

    Big bags

    Dans les substrats de culture, Premier tech Falienor vient d'installer 2 nouvelles machines sur son site de production de Vivy. La première, d'un coût de 200 k€, est une machine d'ensachage sur mesure permettant, pour le marché du végétal, de grands conditionnements allant de 1 000 à 2 500 litres.

    Nouvelle usine
    La seconde représentant un investissement de 450 k€ permet une solution de conditionnement innovante nommée « Air Pulse ». Il permet une meilleure oxygénation du système racinaire afin d’optimiser le développement du végétal. Cette technologie permet d’ensacher tous types de substrats adaptés aux cultures maraîchères hors sol, les fraises par exemple (photo). Dans un deuxième temps, Jean-Benoît Portier, dirigeant de Falienor indique qu'un projet usine de préparation des matières premières, de l'ordre de 1,5 à 2 M€, est à l'étude, également à Vivy.

    Premier tech

    Premier Tech Falienor (20 M€ de CA) appartient depuis 2013 au canadien Premier Tech, implanté à Rivière-du-Loup au Québec. Très présent dans le grand Ouest, Premier tech développe trois activités en France : les équipements industriels avec Premier Tech Chronos à Paris (75) ; le traitement des eaux avec Premier Tech Aqua Purflo à Châteauneuf d'Ille-et-Vilaine (35), Chalonnes-sur-Loire (49) et Basse-Goulaine (44) ; et le domaine horticole et agricole avec Premier Tech Falienor à Vivy (49) et Arandon (38). Le tout représente 270 salariés sur le territoire.
  • 20 janvier 2015Développement : GDF Suez choisit Atlanpole pour incuber ses projets innovants44 – GDF Suez et Atlanpole ont signé une convention. Elle permet au groupe, fournisseur d'électricité et de gaz naturel, de faire appel à la technopole nantaise pour accompagner et valoriser des projets innovants en développement sur son territoire (Loire-Atlantique et Vendée). Autrement dit, des projets de salariés du groupe pourront être incubés pendant plusieurs mois sur le territoire d’Atlanpole, les liens de GDF Suez avec la région.

    85 % de pérennité à cinq ans
    « Une grande partie des projets déjà incubés chez Atlanpole concerne le numérique et l’énergie, deux domaines qui présentent un intérêt majeur pour notre groupe », estime Isabelle Kocher, directrice générale déléguée en charge des opérations de GDF Suez.

    150 emplois par an
    Atlanpole estime qu'elle fait naître chaque année l’équivalent d’une PME de 150 personnes avec un chiffre d’affaires de 15 M€. En vingt ans, la technopole a incubé 295 projets innovants qui ont débouché sur la création de plus de 220 entreprises, soit un rythme annuel de 12 à 15 entreprises innovantes sur les quinze dernières années. Le taux de pérennité de ces entreprises à 5 ans est de 85 %.  

trouver une compétence

Vous êtes une entreprise et cherchez une solution ou une technologie innovante ?

Collaborez avec des centres techniques et des laboratoires des Pays de la Loire.

parcours de l'innovation

Vous recherchez des contacts ou un accompagnement pour votre projet d'innovation ?


Découvrez le parcours de l'innovation

web régional
la sphère Internet des Pays de la Loire

Conseil régional

Coopération

Culture - tourisme

Economie - Technologie

English

Environnement - justice

Formation

Jeunesse

Réserves Naturelles Régionales

Transports

TIC



L'esprit grand ouvert - Région Pays de la Loire Union Européenne Société publique régionale des Pays de la Loire