Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Accueil > Découvrir l'innovation > Articles à la Une

----Industrie et Commerce

Advanced Aerodynamic Vessels

Une révolution dans le transport maritime

Soutenue et accompagnée par l’incubateur régional Atlanpole et l’incubateur de l’école Centrale de Nantes Symbiose, Advanced Aerodynamic Vessels(A2V) est une jeune entreprise d’étude en architecture navale spécialisée dans la conception et la commercialisation de navires.
A2V_logo
Advanced Aerodynamic Vessels(A2V) est une jeune entreprise d’étude en architecture navale créée en juin 2013. Soutenue et accompagnée par l’incubateur régional Atlanpole et l’incubateur de l’école Centrale de Nantes Symbiose, la société s’est spécialisée dans la conception et la commercialisation de navires.
Ces derniers destinés à quatre marchés bien distincts que sont le transport de passagers, l’offshore pétrolier, la grande plaisance et les navires de surveillance sont une révolution dans l’industrie du transport maritime.

Née, de la rencontre d’experts en hydrodynamique et aérodynamique, cette Jeune Entreprise Innovante nantaise met en œuvre un projet de navire qui permettrait une navigation plus confortable, plus rapide et une division par deux de la consommation énergétique.
Le rêve devient aujourd’hui réalité puisque A2V annonce la validation scientifique, technique et commerciale d’un nouveau type de transports rapide.

L’innovation au service de la technologie maritime :

L’équipe scientifique et technique d’A2V, issue de l’Ecole centrale de Nantes vient de franchir une étape importante puisqu’elle a mis en évidence la possibilité de s’appuyer efficacement à la fois sur l’air et sur l’eau pour sustenter un navire. Ce nouveau type de navire, dit « à portance aérodynamique partielle » est très rapide puisqu’il peut atteindre les 60 nœuds et plus. Il est en matière composite et peut mesurer jusqu’à 40 mètres de long.
L’innovation majeure de cette nouvelle génération de navire consiste en une traînée considérablement réduite sur l’eau par rapport à celle des navires déjà existants. En effet, la portance aérodynamique partielle et le design très novateur de ce nouveau concept va permettre une résistance à l’avancement réduite de moitié. Il en résultera un navire qui consomme beaucoup moins de carburant et donc une économie d’énergie considérable.

Pour confirmer leurs travaux, s’assurer de la faisabilité technique et sécuriser les investissements futurs, A2V a fait appel à la société Hydrocéan qui met en œuvre des outils avancés de modélisation et de simulation numérique. Les tests ont donc été concluants en matière de portance et de traînée du navire à haute vitesse. Cette expertise a permis à A2V de démontrer que son navire à une traînée divisée par deux à 55 nœuds par rapport aux navires traditionnels équivalents : c’est une avancée technologique majeure.
L’entreprise nantaise a confié au bureau d’études Marc Lombard Architecture Navale une étude d’avant-projet d’un navire de transport de 24 mètres offrant une capacité d’accueil de 120 passagers. Les premiers plans sont terminés et la faisabilité technique du navire est donc confirmée. Fort de cette validation, le cabinet Lavoix a déposé à l’INPI une demande de brevet couvrant la nouvelle technologie.

A2V : Un vaste marché prometteur


A2V a identifié pour son navire de 24 mètres plusieurs marchés potentiels dont certains font déjà l’objet de rencontres avancées avec de futurs clients en France et à l’Etranger. Le transport de personnes combinant hautes vitesses et faible consommation sur des trajets côtiers et en soulagement de la route ou du rail, a déjà reçu le soutien de plusieurs ports de chambres et commerce. Une première approche du marché des services à l’Offshore laisse augurer plusieurs dizaines de navires à construire dans un avenir proche. Avec le concours d’Atlanpôle, une étude du marché des patrouilleurs vient de remettre ses premières conclusions : il existe un vaste marché à l’international (1.200 M d’euros/ an) pour la gamme de navires qu’A2V entend commercialiser.

« En 2014, A2V va lancer la fabrication d’un prototype d’une dizaine de mètres pour valider à la mer les performances du navire ; notre objectif à terme est de proposer à nos clients un navire qui leur offre un avantage concurrentiel décisif » annonce Matthieu Kerhuel, son directeur général.

C’est donc avec confiance, que la société A2V va poursuivre ses recherches et travaux sans oublier ses démarches de prospection commerciale en France et à l’Etranger.

A2V a obtenu le Prix Star West 2014- Prix Conseil régional.


Mis à jour le 12 mai 2014


L'esprit grand ouvert - Région Pays de la Loire Union Européenne Société publique régionale des Pays de la Loire