Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Accueil > Découvrir l'innovation > Articles à la Une

----Industrie et Commerce, Electronique, Informatique - Numérique - TIC, Mécanique, Modélisation - Réalité Virtuelle - Réalité augmentée, Formation

Fablabs, lieu d'innovation en Pays de la Loire

A l’occasion de la Maker Faire de Nantes qui se déroulera du 8 au 10 juillet, découvrez un type d’acteur qui s’impose dans l’écosystème de l’innovation : les FabLabs.
FabLab - Pays de la Loire

Qu’est ce qu’un FabLab ?

Le terme FabLab est issu de la contraction des mots “Fabrication Laboratory” ou laboratoire de fabrication. Il désigne un lieu ouvert mettant à disposition du public des ressources, principalement des machines-outils pilotées par ordinateur pouvant créer toutes sortes de prototypes.

Lorsqu’on parle de FabLab, on pense souvent aux imprimantes 3D mais il ne s’agit pas du seul outil que l’on retrouve en ces lieux : outils de bricolage, plans de travail, stations informatiques, fraiseuses numériques et machines à découpes sont également présents. Il s’agit donc de machines qui sont souvent réservées au monde de l’industrie en raison de leur coût que les FabLabs mettent à portée du grand public.

Le but est de permettre aux utilisateurs de passer rapidement de la phase d’idée ou de concept à la phase de prototypage puis à la mise au point grâce à la CAO. On peut également s’y rendre avec un objectif de formation pour s’initier et s’entrainer à la fabrication numérique.

Le FabLab est également caractérisé par son esprit ouvert et collaboratif. Ainsi, nous retrouvons des entrepreneurs, des artistes, des techniciens, des étudiants, des bricoleurs, des enfants ou des designers.

Le concept est né en 2001 et un label “FabLab” a été établi par Neil Gershenfeld, professeur au MIT. Pour porter cette appellation, un FabLab doit respecter une charte composée notamment des points suivants :

  • Etre ouvert au public gratuitement ou en échange de services bénévoles
  • Participer activement au réseau international des FabLabs en favorisant les échanges, l’entraide et la collaboration.

Si les FabLabs sont des lieux ouverts proposant tous un accès à des machines à commandes numériques, ils peuvent se distinguer dans la nature des services qu’ils proposent en fonction de la compétence de leurs animateurs, de leur modes de financement en de leur public. On peut lister cinq types de services :

  • Open Lab : des journées ouvertes permettant à chacun d’utiliser les outils sans rendez-vous.
  • Ateliers et formations : ce service permet de mieux comprendre le fonctionnement des machines.
  • Location de machines / sur rendez-vous : cela permet de réaliser un projet spécifique.
  • Location de l’espace pour prototypage : plusieurs FabLabs proposent une location de leur espace.
  • Service et conseils : certains FabLabs ont développé des offres de services à la demande pour répondre à des questions spécifiques, par exemple, en cas de besoins spécifiques d’une entreprise.

 

Les FabLabs, une opportunité pour innover

Dans un contexte mondialisé fortement concurrentiel, l’innovation est un facteur essentiel pour la croissance d’une économie. En juin 2013, un appel à projets a été lancé par le gouvernement pour soutenir la création et le développement de FabLabs par le biais de subventions sur les dépenses d'investissements prévues. Les ministres avaient alors précisés que dans cet appel à projets "l'accent soit mis sur le développement d'actions à destination des entreprises. En effet, les FabLabs constituent une chance inédite pour les entreprises, en particulier les PME et les startups."

Pourquoi innover avec les FabLabs ?

Le FabLab est un accélérateur et un facilitateur dans le parcours de l’innovation. Ce lieu permet de passer plus facilement, plus rapidement et à des coûts plus maîtrisés d’une idée à un prototype.

Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg, respectivement ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l'Innovation et de l'Economie numérique et ministre du Redressement productif en juin 2013 expliquaient que les FabLabs sont “un accélérateur du décloisonnement entre les entreprises, la recherche, l'université, la citoyenneté, la culture, l'artisanat. La fabrication numérique collaborative permet de personnaliser des objets, d'offrir de vrais services de prototypage pour les entreprises, de réhabiliter les petites séries voire de pièces uniques. Elle redessine notre rapport à l'objet manufacturé.”

Les projets développés au sein des laboratoires sont divers : mise au point de prototypes, conception de produits ne pouvant être fabriqués par l'industrie traditionnelle comme des pièces de rechange, réalisation de projets artistiques…
Certaines grandes entreprises se sont aussi emparées du concept pour innover autrement. Elles permettent à leurs salariés de laisser libre cours à leur créativité et stimuler l'innovation en interne. Par exemple, Renault a créé « Creative People Lab ». 
Pour les petites entreprises qui n'ont pas les moyens d'avoir un service de R&D, ces ateliers peuvent représenter une solution rapide et peu coûteuse pour tester un produit. Il s’agit donc également d’un lieu offrant aux entreprises un savoir-faire et du matériel dont elles ne disposent pas forcement. 
Les FabLabs permettent également une montée en compétence de ses utilisateurs en raison de son aspect collaboratif.

En résumé, le FabLab peut offrir cinq bénéfices aux entreprises :

1 - Du matériel en libre accès

2 - Un “droit d’exploration”

3 - Une communauté d’experts

4 - Un espace de liberté pour les ingénieurs

5 - Une ouverture sur d’autres structures
 

Les Fablabs en Pays de la Loire

Voici une liste des principaux Fablabs en Région Pays de la Loire :

FabMake (44 – Bouguenais)

FabMake, est un projet porté par l’IRT Jules Verne, en collaboration avec EMC2 et le Groupement Technocampus implanté au Technocampus Composites. Il réunit plus de 20 postes de travail mettant à disposition des équipements en libre-service (découpe-laser, découpe-vinyle, imprimantes 3D, scanners 3D, commandes numériques…) accessibles par abonnement mensuel. Plus particulièrement destiné aux entreprises, aux professionnels indépendants et à tous ceux qui souhaitent développer un projet entrepreneurial, ce lieu doit permettre de passer très rapidement de l’idée à l’objet et de profiter d’un lieu vivant et de partage de compétences.

L’objectif est également de mettre en relation les utilisateurs dans un esprit communautaire et que les porteurs de projet puissent trouver sur place des investisseurs, des réseaux de distribution, des futurs clients.

PiNG (44 – Nantes)

Créée en 2014 PiNG explore les pratiques numériques et invite à la réappropriation des technologies.

Les actions principales de PiNG :

  • Accompagner : accompagnement et soutient des projets innovants, générateurs de ressources, qui interrogent l'usage des technologies. Info-ressources, accueil en résidence, mise en réseau des acteurs, les modalités d'accompagnement sont définies au cas par cas avec les porteurs de projets.
  • Sensibiliser : organisation de conférences et de performances artistiques. ces cycles sont organisés en partenariat avec différents lieux culturels.
  • Animer : laboratoire-atelier, événements à destination des communautés créatives, rencontres internationales, manifestations culturelles...
  • Former : Formations, workshops et débats autour des outils numériques, à destination des professionnels et du grand public.

Plateforme C (44 – Nantes)

Plateforme C est le premier FabLab nantais. Copiloté par l’association PiNG, avec le soutien notamment de Nantes Métropole, il a ouvert ses portes à tous depuis octobre 2013. Ni directement affilié à un établissement d'enseignement, ni uniquement porté par une association, le FabLab de la plateforme C est co-construit et co-animé par plusieurs partenaires et ouvert à leurs différents publics.

Un des objectifs est d’ouvrir aux citoyens toute la semaine mais cette plateforme s’imagine également dans une perspective de soutien et développement aux initiatives et porteurs de projets locaux, et comme espace de croisement pluridisciplinaire.

Ce projet concret permet à tous de s'engager dans des expérimentations abordant les enjeux d'économie(s), de biens communs, de partage des savoirs et savoir-faire, de production locale, de formation et pédagogie.

Le Mans-CCI – La ruche numérique (72 – Le Mans)

Pilotée par la CCI du Mans avec le soutien de Le Mans Développement et de Sarthe Développement, cette vitrine du numérique local opérationnelle depuis début 2014 est un espace dédié à l'économie numérique et un lieu de partage pour les professionnels de la filière. Elle a pour vocation de fédérer et animer la filière numérique en Sarthe. C’est également un espace de coworking qui met à disposition un espace de travail collaboratif, un réseau d’échanges professionnels, un FabLab, une pépinière d’entreprises ainsi qu’un programme d’animation tout au long de l’année (ateliers thématiques et pratiques, evening pitchs, etc..) avec notamment des temps forts (forum, Startup Week End, convention d’affaires...).

zBis (85 – La Roche sur Yon)

Basée à la Roche sur Yon, zBis est une micro-usine locale et partagée, ouverte depuis avril 2014. Sur 180 m², sont à la disposition du grand public et des entreprises des machines d'impression 3D, de découpe laser, vinyles et des outils permettant le prototypage électronique et d'objets connectés... Lieu de rencontres, de partage et d’apprentissage, zBis est une invitation à plonger dans les pratiques collaboratives pour découvrir une autre façon de travailler, d’innover, d’apprendre…

Castel’FabLab (44 – Châteaubriant)

Dernier né des FabLabs en Pays de la Loire, Castel’FabLab, crée en janvier 2016, est installé dans les locaux de l’entreprise Orinox, à Châteaubriant, dans un espace ouvert, où chacun peut venir s’initier à la conception assistée par ordinateur, aux lunettes de réalité virtuelle et à l’imprimante 3D. L’atelier du « Faire soi-même » est ouvert à tous les citoyens intéressés par le numérique ou la fabrication, les salariés des secteurs industriels mais aussi de la santé et du commerce sans oublier des associations comme l’Outil en Main et les élèves des écoles primaires et secondaires du territoire, sous condition d’être adhérent à l’association.

Hackerspace Haum (72 – Le Mans)

Fondée en 2012, le Hackerspace AU Mans (HAUM) est une association Sarthoise adepte de la philosophie du "Do it yourself" ainsi que l’innovation par la réalisation de projets personnels et, ou communs dans un cadre communautaire. Il y est également proposé de favoriser la transmission non-marchande de connaissances et savoir-faire, notamment en publiant le travail des adhérents lié à des projets réalisés ou en cours, ainsi que d’informer sur les domaines explorés au cours de projets via des partenariats, des présentations ou des ateliers (workshops).

EPN Chemillé (49 - Chemillé)

De l’EPN (Espace Public Numérique), le cyber centre du chemillois est hébergé par un centre social intégrant diverses activités dont les échanges de savoirs.

Très tôt le cyber centre a mis en place des échanges de savoirs autour du numérique. Mais c’est en 2012, sous l’impulsion de l’association PiNG et après une visite du FabLab de la Forge à la Roche sur Yon, que la fabrication numérique y apporterait certainement encore plus d’échanges de pratiques, de savoirs, de connaissances, que l’ordinateur seul, tout en permettant aux usagers de s’approprier des machines à commande numérique, ou non numérique en formant une communauté (ouverte) d’usage territorialisé.

Suite à cela, les animateurs de l’espace public numérique ont monté La Fabrique, un FabLab temporaire qui s’est pérennisé et qui a depuis donné lieu à plusieurs projets : un FabLab mobile, la « Fabricaravane », un club Arduino (autour des fameux microcontrôleurs italiens) pour amateurs d’électronique, mais aussi une quincaillerie collaborative.

 

La Maker Faire à Nantes

Le monde des FabLabs en Pays de la Loire vous intéresse ? Allez à leur rencontre !

Du 8 au 10 juillet se déroulera la Maker Faire Nantes devant la galerie des Machines de l’île à la Cité des Ducs. Cet événement de référence sur la communauté des Makers met à l’honneur les auteurs et leurs créations issues de la culture “Do It Yourself”. Ce rassemblement est un rendez-vous pour tous les acteurs de ces mouvements, qu’ils soient artisans, industriels, amateurs, ingénieurs, étudiants, artistes, clubs de science, startup… qui viennent découvrir des stands de démonstration, des ateliers de découvertes, des spectacles et conférences ainsi que pour partager leurs expériences.
 

Plus d’informations sur le site de Maker Faire France

Achetez vos billets


Mis à jour le 7 juillet 2016


L'esprit grand ouvert - Région Pays de la Loire Union Européenne Société publique régionale des Pays de la Loire