Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Accueil > Découvrir l'innovation > Articles à la Une

Transport, Electronique, Matériaux, Mécanique, Modélisation - Réalité Virtuelle - Réalité augmentée, Process industriels

La voiture autonome française s'invente en Pays de la Loire

Dans la Sarthe, de nombreux acteurs de la région du Mans développent des technologies qui composeront le véhicule du futur. Découvrez ces entreprises qui innovent dans le domaine de la voiture autonome en Pays de la Loire.
Voiture autonome française

STMicroelectronics développe le cerveau de la voiture autonome française


Ce spécialiste international des puces électroniques travaille depuis plus de trois ans sur l’automobile intelligente qui représente aujourd’hui plus de 40% de son activité. Sa clientèle est composée d’équipementiers et de constructeurs automobiles.
La voiture devient hyperconnectée. Elle communique de plus en plus avec son environnement qu’il s’agisse des piétons, des autres véhicules ou des infrastructures routières. Les innovations dans le domaine de la mobilité permettent maintenant à la voiture d’informer le conducteur des conditions de circulation ou d’adapter la vitesse et la trajectoire du véhicule de façon autonome. Avant de voir une voiture autonome sur les routes françaises, il faudra passer par l’étape du véhicule communicant qui interagit avec son environnement. C’est cela qui constitue l’objet de travail de STMelectronics.
Eric Gerondeau, le directeur de l’entreprise explique que l’objectif est d’améliorer la sécurité, réduire les consommations et fluidifier le trafic.

L’autre défi de la voiture du futur relevé en Sarthe


A l’heure où les véhicules trop polluants sont interdits dans Paris, le centre technique de Renault Le Mans innove pour développer le châssis automobile du futur.
L’objectif : réduire le poids des véhicules, ce qui inclut donc les voitures autonomes. Cet alègement passe par un travail de réflexion sur la conception des châssis ainsi que sur les matériaux utilisés. Il y a une course à la réduction de poids qui passe par l’innovation dont le but est de réduire les émissions de CO2 et de préparer l’arrivée des futures voitures autonomes françaises et autres véhicules électriques dont la masse est un élément critique. Chez Renault Le Mans, ce sont 350 ingénieurs et techniciens qui travaillent sur ce sujet. D’autres spécialistes Sarthois tels que GKN ou NTN développent également des innovations qui vont dans le même sens afin de relever le défi de l’électrique des véhicules de demain.

Découvrez l'Institut Automobile du Mans, organisme qui accompagne le développement de la filière automobile des Pays de la Loire.

Mis à jour le 1 juillet 2016


L'esprit grand ouvert - Région Pays de la Loire Union Européenne Société publique régionale des Pays de la Loire