Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Accueil > Découvrir l'innovation > Articles à la Une

BTP - bâtiment - écoconstruction, Services et produits aux personnes (enfance - senior...), Industrie créative et culturelle, Matériaux, Mécanique

Le Mans Acoustique

Le Mans Acoustique, est l’institut qui rassemble les acteurs incontournables de la Recherche, de la Formation, du Transfert de technologie, de l’Innovation et du développement économique en matière d’acoustique. Le Mans acoustique et le premier institut labellisé RFI.
Le_Mans_Acoustique_Logo
Le Mans Acoustique, est l’institut qui rassemble les acteurs incontournables de la Recherche, de la Formation, du Transfert de technologie, de l’Innovation et du développement économique en matière d’acoustique. Le Mans acoustique et le premier institut labellisé RFI.

L’acoustique : la science du son

L’acoustique est la science du son. Elle inclut sa production, son contrôle, sa transmission, sa réception et ses effets. L’acoustique comprend de nombreuses ramifications parmi lesquelles on rencontre l'électroacoustique (microphones, haut-parleurs), l'audition, l’acoustique musicale, etc.
Autant de domaines d’application dans les sciences de la terre et de l'atmosphère, les sciences de l'ingénieur, les sciences de la vie et de la santé, ainsi que dans les sciences humaines et sociales.
Elle fait appel à des notions de mécanique des fluides, de mécanique vibratoire, de mécanique du solide déformable et de thermodynamique.

Le Mans : capitale européenne de l’acoustique en devenir

Le Mans et l’acoustique, c’est une histoire qui ne date pas d’hier.
La création du Mans Acoustique s’organise avant tout autour d’un pôle d’excellence : Le LAUM (Laboratoire d’acoustique de l’Université du Maine). 130 personnes y travaillent. On ne le sait pas toujours mais le LAUM, comprend la plus grande concentration de chercheurs en Acoustique d’Europe.
Aux côtés des universitaires se regroupent, le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l’IRT (Institut de recherche technologique) Jules Vernes, l’école des Beaux-Arts (section de design sonore), l’Institut européen des métiers de la musique, le CTTM (Centre de transfert de technologies du Mans), l’incubateur Emergence et les agences de développement économiques.

Trois pôles de compétences au service de l’innovation :


Le projet s’articule ainsi autour de trois grands pôles de compétences en recherche et formation : l’acoustique et la mécanique des matériaux, les transducteurs et la vibro-acoustique guidée et l’écoulement.
Le transport terrestre, maritime, aéronautique et aérospatial, le bâtiment, le génie civil, les énergies, l’environnement, les nuisances sonores, la santé publique, le son et les instruments de musique sont autant de secteurs d’applications pour lesquels Le Mans Acoustique peut apporter des réponses technologiques innovantes. Les champs d’action de ce nouveau « réseau » de l’Acoustique peuvent aussi aller d’un travail de réduction de bruit dans un restaurant ou, au contraire, à rendre plus bruyantes les voitures électriques pour avertir de leur passage.

L’enseignement au diapason de la Recherche en acoustique :

Le Mans Acoustique, apparaît également comme un moyen très porteur pour valoriser le domaine de l’acoustique et attirer les futurs étudiants vers les filières scientifiques traitant de l’acoustique. Vitrine de l’Institut, un espace d’expositions et d’animations dénommé « le Studio », sera un véritable carrefour des connaissances en acoustique.

Un Technocampus à l’horizon 2015-2016
:

Le 4ème Technocampus de la Région va accueillir Le Mans Acoustique d’ici deux ans.
Ce Technocampus sera un lieu de co-localisation d’équipes de recherche académiques, industrielles et de prestataires de services.
Le bâtiment sera doté de salles et d’équipements high-tech pouvant être partagés par les enseignants-chercheurs et les industriels. Il sera notamment équipé d’un banc à écoulement à grande échelle qui permettra des collaborations plus importantes avec de grands groupes de l’aéronautique.
L’ambition de ce nouvel espace, est de concentrer dans un même lieu les moyens et les compétences d’industriels et d’académiques dans un objectif de mutualisation et de fertilisation croisée.

Zoom sur l’incubateur Emergence
:

L’incubateur Emergence, accompagne les porteurs de projets au Concours National d’Aide à la Création d’Entreprises Innovantes du Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Cette année, Clément Lagarrigue pour son projet MetAcoustic et Yann Fremaux pour son projet ODONATA, ont été récompensés, sur deux projets associant acoustique, innovation et créativité.
Clément Lagarrigue est un jeune docteur en acoustique issu du LAUM. Il souhaite créer une entreprise de conception, fabrication et commercialisation de panneaux d’isolation phonique particulièrement performants à basse fréquence.
Yann Fremaux a une solide expérience professionnelle dans le monde artistique avec la compagnie Organic Orchestra. Cette compagnie a développé un gant interactif qui a fait l’objet d’une collaboration avec le monde académique, dont Minatec à Grenoble pour sa mise au point.


Mis à jour le 27 juin 2014


L'esprit grand ouvert - Région Pays de la Loire Union Européenne Société publique régionale des Pays de la Loire