Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Accueil > Découvrir l'innovation > Qu'est-ce que l'innovation ?

Une innovation d'organisation

De nouvelles méthodes d'organisation

Une innovation d’organisation est la mise en oeuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures de l'entreprise.
 
Les innovations d’organisation peuvent avoir pour but d’améliorer les performances d’une entreprise en réduisant les coûts administratifs ou de transaction, en améliorant le niveau de satisfaction au travail (et, partant, augmenter la productivité), en accédant à des biens non marchands (comme le savoir extérieur non codifié) ou en réduisant les coûts des approvisionnements.

Ce qui distingue une innovation d’organisation des autres changements organisationnels au sein d’une entreprise est la mise en oeuvre d’une méthode organisationnelle (dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures) qui n’avait pas été utilisée auparavant par l'entreprise et qui résulte de décisions stratégiques prises par la direction.

Nouvelle organisation des processus

Innovation de procédéLes innovations d’organisation en matière de pratiques de l’entreprise impliquent la mise en œuvre de nouvelles méthodes pour organiser les routines et les procédures de conduite des travaux. Elles incluent, par exemple, la mise en œuvre de nouvelles pratiques pour améliorer l’apprentissage et le partage du savoir au sein de l'entreprise.

Exemple :
La première mise en œuvre de pratiques de codification du savoir, autrement dit la création de bases de données sur les pratiques exemplaires, les enseignements tirés et autres formes de savoir de manière que celui-ci soit facilement accessible pour des tiers.

- la mise en oeuvre pour la première fois de pratiques de perfectionnement de la main-d’œuvre et d’amélioration des conditions permettant de garder ses salariés, comme les systèmes d’éducation et de formation.

- l’introduction de systèmes de gestion des opérations de production ou d’approvisionnement comme les systèmes de gestion de la chaîne d’approvisionnement, la restructuration des activités, la production sur commande et les systèmes de gestion de la qualité.

Nouvelles organisation des responsabilités

Les innovations dans l’organisation du lieu de travail impliquent la mise en œuvre de nouvelles méthodes d’attribution des responsabilités et du pouvoir de décision entre les salariés pour la division du travail au sein des services et entre les services (et les unités organisationnelles) de l'entreprise, ainsi que de nouveaux concepts de structuration, notamment l’intégration de différentes activités.

Exemple d’innovation dans l’organisation du lieu de travail :

- la mise en œuvre pour la première fois d’un modèle organisationnel conférant aux salariés de l'entreprise une plus grande autonomie de décision et les encourageant à faire part de leurs idées.

Pour ce faire, on peut décentraliser le contrôle de gestion et des activités du groupe ou mettre sur pied des équipes formelles ou informelles dans lesquelles chaque travailleur jouit d’une plus grande latitude. Toutefois, les innovations organisationnelles peuvent aussi impliquer la centralisation des activités et le renforcement de l’obligation de rendre des comptes par rapport aux décisions prises.

Exemple d’innovation organisationnelle dans la structuration des activités de
l’entreprise :


- les systèmes de production « juste à temps » ou en flux tendus qui intègrent les ventes et la production, ou l’intégration de l’ingénierie et du développement avec la production.

Les nouvelles méthodes d’organisation en matière de relations extérieures d’une entreprise impliquent la mise en œuvre de nouvelles manières d’organiser les relations avec les autres firmes ou les institutions publiques, comme l’établissement de nouvelles formes de collaboration avec des organismes de recherche ou des clients, de nouvelles méthodes d’intégration avec les fournisseurs, et l’externalisation ou la sous-traitance, pour la première fois, d’activités propres à une entreprise (production, achats, distribution, recrutement et services auxiliaires).

Les changements dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures s’appuyant sur des méthodes organisationnelles déjà utilisées dans la firme ne sont pas des innovations d’organisation. En soi, la formulation de stratégies managériales n’est pas non plus une innovation organisationnelle. Toutefois, les changements organisationnels mis en oeuvre en réponse à une nouvelle stratégie managériale constituent une innovation s’ils représentent la première mise en œuvre d’une nouvelle méthode organisationnelle dans les pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les relations extérieures. Par exemple, l’introduction d’une stratégie sous forme de document écrit qui vise à d’utiliser le savoir de l'entreprise de manière plus efficiente n’est pas, en soi, une innovation. Il y a innovation quand la stratégie est mise en œuvre en ayant recours à un nouveau logiciel et à de nouvelles méthodes de collecte d’informations pour encourager le partage du savoir entre les différents services.

Source : Manuel d'OSLO (OCDE)

En savoir plus sur le manuel d'OSLO


L'esprit grand ouvert - Région Pays de la Loire Union Européenne Société publique régionale des Pays de la Loire