Accès direct au contenu

Accès extranet : mot de passe oublié


Vous êtes ici : Accueil > Succès & témoignages > Tous les succès & témoignages

Informatique - Numérique - TIC, Sports-Loisirs, Services et produits aux personnes (enfance - senior...)

OEM Horanet réinvente par l'innovation numérique les relations entre les citoyens et les collectivités

Logo OEM Horanet

01/04/2016 - Horanet, société fondée en 1999 par Jean-Michel Poupeau est basée à Fontenay-Le-Comte en Vendée. Cette entreprise développe et commercialise une solution de gestion des services des collectivités tels que les billetteries et les accès des équipements ou les traitements des déchets. Cette offre repose sur une plate-forme logicielle unique appelée « Smart Intégral ».

Jean-Michel Poupeau débute sa carrière à l’âge de 14 ans lorsqu’il entre en apprentissage chez un horloger-bijoutier. Innovateur dans l’âme, il fonde la société Horoquartz en 1971. Cette dernière développe des produits durant la première génération de matériel d’horlogerie électronique. Horoquartz est aujourd’hui spécialisée dans les logiciels de gestion du temps à destination des entreprises. Poussé par son envie d’innover, Jean-Michel Poupeau cède la société en 1999 pour fonder Horanet avec le projet de servir les collectivités.

En octobre 2014, J-M Poupeau propose à un ingénieur, Damien Dufour, présent depuis la création de Horanet, de prendre la direction du groupe. Ce dernier est à la tête de l’entreprise depuis 2016.

 

“Piscine, enfance et jeunesse, crèche, déchetterie, loisirs… Aujourd’hui, chacun de ces services sont gérés par les collectivités avec une étanchéité complète entre eux. Notre produit doit couvrir la totalité de tous ces services et ne pas avoir une vision verticale mais horizontale.

Nous avons conçu un produit qui permet de gérer de façon neutre les services et qui peut être personnalisé ensuite en fonction des besoins du service.”

Jean-Michel Poupeau

Smart Integral, un portail de gestion des services d'une collectivité

Smart Integral est un portail qui permet de gérer différents produits couverts par l’offre.

     AQUAGLISS pour la billetterie et l’accès aux piscines, patinoires et centres de loisirs

     SMARTSIL pour l’accès, la planification et la réservation des salles, des cours et des équipements

     SMARTECO pour la gestion des déchetteries et de leurs accès

     SMARTBAMBI pour la gestion de la restauration scolaire et des activités périscolaires.

La plateforme repose sur une technologie web et peut donc être utilisée depuis différents appareils. Concrètement, elle permet aux professionnels d’accéder à différentes métriques d’utilisation et de fréquentation des services, et de pouvoir également disposer d’une plateforme de billetterie.

D’autre part, les citoyens disposent ainsi d’une plateforme centralisée pour gérer l’ensemble de leurs relations avec la collectivité.

Cette interface centralisée permet une simplification de l’ensemble des transactions et des accès à ces services, une capacité pour les citoyens et les professionnels d’accéder à distance à de nombreuses informations. Smart Intégral permet aux communautés d’avoir une lecture fine de l’utilisation et de la fréquentation des différents services grâces aux métriques fournies par le système. Les flux d’utilisateurs peuvent ainsi être suivis d’un service à un autre. Ces données permettent d’envisager ensuite des optimisations multiples.

   

Une innovation en avance sur son temps

Cinq ans après son lancement, Horanet a été confrontée à un plan de redressement qui se termine aujourd’hui. Cela s’explique notamment par le fait que l’entreprise était trop en avance sur les besoins des collectivités. Aujourd’hui, grâce à cette prise de risque, le produit proposé est unique et la demande est en croissance constante.

 

“S’il existe des concurrents proposant des plates-formes de gestion logicielle, aucun ne fournit une offre incluant l’ensemble des services d’une collectivité.

Cela impose d’avoir des connaissances dans chacun de ces métiers. S’affronter à un marché correspond à s’affronter à de la concurrence performante dans un seul métier alors que nous visons tous les métiers, tous les marchés. Nous avons l’avantage de couvrir avec un produit l’ensemble de tous les métiers.”

Jean-Michel Poupeau

 

Cette innovation se développe dans une période d’évolution des collectivités. On observe des regroupements en communauté de communes et en agglomération. Les services couverts par Smart Integral sont gérés par ces nouvelles entités qui doivent maintenant avoir une vision globale et transversale de leurs différentes compétences.

 

Horanet a financé son portail numérique de service grâce aux fonds issus de la vente de la première société de Jean-Michel Poupeau. La société a également bénéficié d’un Crédit Impôt à la Recherche important puisque 25% des dépenses de l’entreprise étaient consacrées à la R&D.

 

Smart Integral n’est pas toujours commercialisé dans son ensemble. Parfois, les clients s’intéressent à une seule partie du service (déchèterie ou piscine par exemple) pour ensuite se tourner vers d’autres composantes de l’offre.

Aujourd’hui, ce produit représente 80% du chiffre d’affaire d’Horanet, et au regard des tendances d’organisation et de transversalité des collectivités, les perspectives sont à la hausse. En 2015 le CA était de 4,8 millions d’euros.

 

A l’avenir, Horanet souhaite doter Smart Integral d’un deuxième portail. Un portail sera dédié aux collectivités et l’autre sera ouvert aux citoyens pour leur permettre d’effectuer des inscriptions en ligne, de contrôler leur activité et de recharger leur compte.

L’autre innovation envisagée vise à mettre en relation la facturation et la quantité de déchets produits afin de mettre en oeuvre une redevance incitative sur les déchets.




L'esprit grand ouvert - Région Pays de la Loire Union Européenne Société publique régionale des Pays de la Loire